• Sociologie narrative ?
    • Ne faut-il pas imaginer de nouvelles formes, une façon de sociologiser dans et par la narration ?
  • Lectures buissonnières
    • Pour reconstituer le trésor perdu de la littérature du réel. Vous avez rendez-vous avec certains livres mais vous ne savez pas qui ils sont.
  • Images et sons
    • Cette rubrique entend s’interroger sur ce que nous voyons et ce que nous entendons lors de nos enquêtes, ce qui nous frappe l’esprit parce que « ça nous regarde ».
  • Archives
    • Tous les textes publiés sur le site classés par titre et noms d’auteur(e)s. Le début d’un thésaurus à enrichir au fur et à mesure des nouvelles productions.


  • Fragments du monde
    • Penser et comprendre, voilà l’affaire de « Fragments du monde », de celles et de ceux pour qui s’enquérir a plus d’importance que de prononcer 
  • Récits d’étudiant-e-s
    • Étudier, pratiquer, les sciences humaines et sociales, pas seulement pour avoir un diplôme, mais comprendre le monde, les mondes qui nous entourent...
  • Écritures ordinaires
    • Les écritures ordinaires, celles qui ne sont pas publiées ou publiables, que l’on partage ou pas, que l’on peaufine ou pas, trouvent dans cette rubrique une place centrale
  • Autour du travail
    • Mettre en commun nos expériences et nos observations en rapport avec le travail, qu’il s’agisse d’activités salariées ou non, pour interroger collectivement ce qu’il est au quotidien.




Liens
Maison Albert Londres
Dire le travail
Non fiction
Agencements
Casiers
Université buissonnière




Sociologie(s) publique(s) ?




Projet chômage




Des récits de papier aux récits 2.0




Dernières publications


Publié dans
Images et sons

par Collectif

13 novembre 2022
Le cercle des polygraphes #3. Toxicomanie, toxicophobie


Le cercle des polygraphes #3. Toxicomanie, toxicophobie
Le cercle des polygraphes réunit des jeunes et des moins jeunes qui savent tous et toutes d’expérience qu’ils et elles ont beaucoup appris à l’école et dans la vie en écoutant des anecdotes, en lisant de la littérature, en regardant des histoires. Le cercle pose le principe que les récits peuvent changer les points de vue. Ils peuvent modifier les regards posés sur des personnes, des situations, des réalités sociales et politiques. Il s’intéresse à toutes les façons de raconter des histoires du moment que ces histoires permettent de comprendre le monde qui nous entoure.
En direct le deuxième dimanche du mois sur Radio U à Brest 101.1
Et à la demande en podcast https://www.radio-u.org/Le-cercle-des-polygraphes-2407.html
Publié dans
Fragments du monde

par Claire Duport

29 octobre 2022
L’enquête, Grands moments de solitude #1. Ensemble, mais pas tout à fait


Les grands moments de solitude, ce sont les foirades de terrain, petits et grands ratages ou situations préoccupantes ; parfois préparés comme tels pour s’ouvrir des portes ou entrer dans la place, souvent inattendus… Pas très éloignés de ce que Goffman préconisait comme un pré-requis du chercheur : "savoir se montrer niais, passer pour un abruti". Ces moments, que tous les chercheurs apprentis ou aguerris ont vécu de multiples fois et/ou avec lesquels ils jouent, parfois drôles, parfois tragiques, sont souvent riches en enseignements.
Ce premier texte pourrait initier une sorte de chronique, à laquelle j’invite chacun-e à prendre le verbe et la plume, et venir à votre tour livrer vos grands moments de solitude et leurs enseignements.
Publié dans
Récits d’étudiant-e-s

par Lucie

29 octobre 2022
Autofiction. La transgression des barrières sociales


Ma naissance dans une famille de la classe moyenne, en tant que petite fille porteuse d’un handicap qui m’empêche de marcher fait partie de moi, mais ne me définit pas entièrement. J’ai tendance à le voir comme une force qui m’a permis d’accroître mon envie d’aller encore plus loin que ce qu’on attendait de moi, de transgresser les barrières que mon corps douloureux m’a parfois mis en tête...
Publié dans
Lectures buissonnières

par Jean-François Laé

29 octobre 2022
Nicolas Jounin, Le caché de la poste


La tournée du sociologue
par Jean-François Laé, mai 2021
Entre services publics et rempailleur de désordres, il fait partie des réparateurs de la vie collective : c’est le facteur. Par son journal d’observation, Le caché de la poste, le sociologue Nicolas Jounin, enfourchant son vélo jaune deux mois durant, nous emmène dans ses tournées.
Publié dans
Récits d’étudiant-e-s

par Alice

26 octobre 2022
Autofiction : Poulette Crevette


Poulette Crevette. Sur la première de couverture, on pouvait voir une petite poule à la drôle de couleur. Dans mes souvenirs, son plumage est d’un violet tirant vers le rouge, une sorte de teinte qu’on ne peut définir avec des mots. Ou alors, je ne connais juste pas assez de termes pour décrire les couleurs. C’est possible aussi. En même temps, quand je relis ce titre...
Publié dans
Images et sons

par Danielle Champion

26 octobre 2022
Mère et fille au marché


Aucun souvenir de ce jour-là. La photo a été prise par un amateur, le format en témoigne. Mais qui ? Pas un familier qui nous aurait accompagnées car, dans ce cas, nous aurions posé. Sur toutes les photos de cette époque qu’il m’a été donné de voir, on prend la pose, voire on esquisse une mise en scène.
Publié dans
Images et sons

par Collectif

19 octobre 2022
Le cercle des polygraphes #2. Avortement ou IVG


Le cercle des polygraphes réunit des jeunes et des moins jeunes qui savent tous et toutes d’expérience qu’ils et elles ont beaucoup appris à l’école et dans la vie en écoutant des anecdotes, en lisant de la littérature, en regardant des histoires. Le cercle pose le principe que les récits peuvent changer les points de vue. Ils peuvent modifier les regards posés sur des personnes, des situations, des réalités sociales et politiques. Il s’intéresse à toutes les façons de raconter des histoires du moment que ces histoires permettent de comprendre le monde qui nous entoure.
En direct le deuxième dimanche du mois sur Radio U à Brest 101.1
Et à la demande en podcast https://www.radio-u.org/Le-cercle-des-polygraphes-2.html
Publié dans
Lectures buissonnières

par Alain Tarrius

11 octobre 2022
Trafics de femmes au coeur de l’Europe, allers et retours entre les Balkans et l’Europe


Alain Tarrius, Trafics de femmes au coeur de l’Europe, allers et retours entre les Balkans et l’Europe, Editions de l’Aube, 2022, 192 p.
Extrait du carnet d’enquête. Le sociologue, son poulaillier et les camionneurs. Retour au terrain : Autoroute A 9. Station-service de La Palme, Corbières, sens descendant vers l’Espagne. 22h. Hall d’entrée : en face un large couloir menant aux toilettes, précédé d’un alignement de machines automatiques délivrant cafés, thés, boissons sucrées gazeuses, et, plus près de la vaste porte d’entrée, un espace de relaxation...
Publié dans
Autour du travail

par Emmanuelle

10 octobre 2022
Troisième saison au rucher


Le temps se radoucit et dès que le thermomètre affiche plus de 15°C, je peux faire la première visite de printemps. Inspection rapide pour ne pas refroidir la ruche à la sortie de l’hiver. Avec les premiers pissenlits, les butineuses sortent, la reine se remet à pondre et la colonie reprend de la vigueur. Mais pour l’heure, constat implacable, mes deux essaims sont morts. Il va falloir renouveler les ruches.
Publié dans
Récits d’étudiant-e-s

par E.G.

7 octobre 2022
Autofiction : la socière et le magicien


“L’Homme est un animal social”. Je déteste cette affirmation. Je la déteste car elle est
vraie. Elle me poursuit, tous les jours, depuis l’enfance. “L’Homme est un animal social”. Ces mots sonnent comme une condamnation. Une malédiction qui m’emprisonne. Je ne veux pas. Je voudrais m’arracher à cette vérité absolue mais je ne peux pas. Je n’y arrive pas.
Publié dans
Récits d’étudiant-e-s

par Justine

7 octobre 2022
Autofiction. Les étiquettes


Je n’ai jamais été douée pour les relations sociales. Depuis la maternelle je le ressens mais au début je ne comprends pas. Je n’ai pas suffisamment de recul ni de maturité pour le comprendre. J’ai réalisé qu’à l’aube de mes 18 ans qu’en réalité je suis tout simplement une personne différente, disons originale ça sonne davantage mieux dans mon esprit.
Publié dans
Sociologie narrative ?

par Par David Gaudreault

22 septembre 2022
La sociologie narrative, un opérateur de compréhension


J’ai découvert le site sociologie narrative en 2021, à la suite de discussions avec mon directeur de thèse, Fabrice Fernandez, à l’Université Laval (Québec). Ce fût une rencontre. Un étonnement. Et une incitation pour mon doctorat à mettre « en pelote » les théories qui bordent ce projet d’exposer autrement la vie quotidienne des anonymes. J’ai trouvé dans les diverses théorisations du récit en sciences sociales un solide ancrage pour ma thèse.
Publié dans
Images et sons

par Collectif

12 septembre 2022
Le Cercle des polygraphes #1. Les invisibles


Le cercle des polygraphes réunit des jeunes et des moins jeunes qui savent tous et toutes d’expérience qu’ils et elles ont beaucoup appris à l’école et dans la vie en écoutant des anecdotes, en lisant de la littérature, en regardant des histoires. Le cercle pose le principe que les récits peuvent changer les points de vue. Ils peuvent modifier les regards posés sur des personnes, des situations, des réalités sociales et politiques. Il s’intéresse à toutes les façons de raconter des histoires du moment que ces histoires permettent de comprendre le monde qui nous entoure.
A écouter en direct tous les deuxième dimanche du mois à 11 heures sur Radio U 101.1 à Brest ou sur le podcast.
Ecouter le podcast
https://www.radio-u.org/Le-Cercle-des-polygraphes-1-Les-invisibles.html
Publié dans
Récits d’étudiant-e-s

par Hurtubise Élisabeth

13 juillet 2022
La différence chez nous, ça ne fait pas de différence ...


- crédit photo : Daphnée Richard
J’ai entamé une drôle de petite enquête au plus près de moi parce ce que je présumais que rien ne me rattachait de trop près à mon objet d’étude, soit les mineurs migrants non-accompagnés détenus aux frontières mexico-américaine, sauf peut-être ma volonté d’en connaître un peu plus sur ceux-ci et dans le but éventuel de leur venir en aide. Avais-je négligé de prendre en considération quelque chose de plus profond au fond de moi-même ? De toute évidence, il me manquait des bouts !
Publié dans
Images et sons

par Robert Bastien

19 juin 2022
« Pourquoi Chantal ? : Chantal est justement une exception »


Une histoire de vie en musique ? Une histoire de musique et de vie ? Musique ou sciences sociales ? Cet entretien enregistré et cette composition musicale se combinent pour offrir l’expérience d’une écoute inédite ...

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |