• Sociologie narrative ?
    • Ne faut-il pas imaginer de nouvelles formes, une façon de sociologiser dans et par la narration ?
  • Lectures buissonnières
    • Pour reconstituer le trésor perdu de la littérature du réel. Vous avez rendez-vous avec certains livres mais vous ne savez pas qui ils sont.
  • Images et sons
    • Cette rubrique entend s’interroger sur ce que nous voyons et ce que nous entendons lors de nos enquêtes, ce qui nous frappe l’esprit parce que « ça nous regarde ».
  • Archives
    • Tous les textes publiés sur le site classés par titre et noms d’auteur(e)s. Le début d’un thésaurus à enrichir au fur et à mesure des nouvelles productions.


  • Fragments du monde
    • Penser et comprendre, voilà l’affaire de « Fragments du monde », de celles et de ceux pour qui s’enquérir a plus d’importance que de prononcer 
  • Récits d’étudiant-e-s
    • Étudier, pratiquer, les sciences humaines et sociales, pas seulement pour avoir un diplôme, mais comprendre le monde, les mondes qui nous entourent...
  • Écritures ordinaires
    • Les écritures ordinaires, celles qui ne sont pas publiées ou publiables, que l’on partage ou pas, que l’on peaufine ou pas, trouvent dans cette rubrique une place centrale
  • Autour du travail
    • Mettre en commun nos expériences et nos observations en rapport avec le travail, qu’il s’agisse d’activités salariées ou non, pour interroger collectivement ce qu’il est au quotidien.


Liens
Maison Albert Londres
Dire le travail
Non fiction
Agencements
Casiers
Université buissonnière




Sociologie(s) publique(s) ?





Présentation

par
le 13 mars 2013

Un pôle de recherche unique en France dans le domaine de la sociologie clinique et de la psychosociologie clinique, caractérisé par :

- Plus de 40 ans de recherche fondamentale et de recherche-action
Créé en 1970 à l’université Paris 9 – Dauphine par Max Pagès, le Laboratoire de Changement Social a été recréé par Vincent de Gaulejac à l’Université Paris 7 comme "jeune équipe" en 1990. Le LCS réunit des chercheurs venus d’horizons théoriques et culturels divers des sciences humaines et sociales.
Ses activités se répartissent entre un pôle de recherche, un pôle d’enseignement et un programme doctoral dans le cadre de l’école doctorale 382 EESC (Economies, espaces, sociétés, civilisations : pensée critique, politique et pratiques sociales). L’imbrication de la recherche fondamentale et de la recherche-action constitue un axe majeur du laboratoire et s’exprime notamment dans l’enseignement du Master Sociologie Clinique et Psychosociologie, où s’articulent une filière recherche (Clinique du changement) et une filière professionnelle (Théorie et Pratiques de l’Intervention dans les Organisations).

- dans une visée compréhensive
Les recherches menées s’inscrivent dans une visée compréhensive et s’attachent à étudier les mutations des sociétés contemporaines en articulant les registres économiques, politiques, sociaux et psychologiques. Elles portent en particulier sur la dimension existentielle des rapports sociaux, les processus socio-psychiques, les imaginaires sociaux, les questions du sujet et de la subjectivité.

- au cœur d’un réseau pluridisciplinaire
Reconnu comme seul pôle de recherche en France dans le domaine de la sociologie clinique et de la psychosociologie, le LCS fédère un réseau pluridisciplinaire de chercheurs en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud.

Un avenir porté par une vocation clinique et critique :

Les travaux menés entre 2007 et 2012 ont porté sur trois champs, auxquels s’est ajoutée une réflexion épistémologique transversale (Épistémologie de l’approche clinique) :
- Le sujet face aux contradictions des sociétés hypermodernes
- Lien social, figures de l’imaginaire et crise du symbolique
- Clinique des organisations et du travail

Pour le prochain quadriennal (2014-2018), le Laboratoire de Changement Social a le projet de fusionner avec l’EA 2376 (CSPRP : Centre de sociologie des pratiques et des représentations politiques). Ce projet sera structuré autour de 4 axes thématiques :
- Sociologie clinique
- Psychosociologie et sociologie de l’intervention
- Art, culture et politique
- Théorie sociale et pensée politique

Et un axe transversal : genre.

Le Laboratoire de changement social et politique (LCSP), s’inscrira dans une dynamique de pluridisciplinarité et d’interdisciplinarité autour de la question du changement et de ses modalités. Il alliera la perspective clinique et la perspective critique dans l’investigation des figures ambivalentes du changement entre émancipation et assujettissement.

PDF - 116.6 ko
Projet LCSP

Actualités

Lien vers les actualités du LCS.





Projet LCSP (pdf, 116.6 ko).