• Sociologie narrative ?
    • Ne faut-il pas imaginer de nouvelles formes, une façon de sociologiser dans et par la narration ?
  • Lectures buissonnières
    • Pour reconstituer le trésor perdu de la littérature du réel. Vous avez rendez-vous avec certains livres mais vous ne savez pas qui ils sont.
  • Images et sons
    • Cette rubrique entend s’interroger sur ce que nous voyons et ce que nous entendons lors de nos enquêtes, ce qui nous frappe l’esprit parce que « ça nous regarde ».
  • Archives
    • Tous les textes publiés sur le site classés par titre et noms d’auteur(e)s. Le début d’un thésaurus à enrichir au fur et à mesure des nouvelles productions.


  • Fragments du monde
    • Penser et comprendre, voilà l’affaire de « Fragments du monde », de celles et de ceux pour qui s’enquérir a plus d’importance que de prononcer 
  • Récits d’étudiant-e-s
    • Étudier, pratiquer, les sciences humaines et sociales, pas seulement pour avoir un diplôme, mais comprendre le monde, les mondes qui nous entourent...
  • Écritures ordinaires
    • Les écritures ordinaires, celles qui ne sont pas publiées ou publiables, que l’on partage ou pas, que l’on peaufine ou pas, trouvent dans cette rubrique une place centrale
  • Autour du travail
    • Mettre en commun nos expériences et nos observations en rapport avec le travail, qu’il s’agisse d’activités salariées ou non, pour interroger collectivement ce qu’il est au quotidien.


Liens
Maison Albert Londres
Dire le travail
Non fiction
Agencements
Casiers
Université buissonnière




Sociologie(s) publique(s) ?





Pagès Max

par
le 23 mars 2013

Professeur honoraire de psychologie sociale à l’Université Paris-Diderot – Paris 7.

Fondateur du Laboratoire de Changement Social à Paris IX-Dauphine.

Contact : maxpages@wanadoo.fr

Champs/domaines/thèmes de recherche

  • Violence politique
  • Psychothérapie
  • Épistémologie

Responsabilités scientifiques

  • Fondateur avec Guy Palmade en 1958 de l’ARIP (Association de recherche et d’intervention psychosociologique).
  • Co-fondateur et membre du CIRFIP (Centre international de recherche, formation et information psychosociologique).

Publications les plus significatives

Ouvrages

  • L’orientation non directive en psychothérapie et en psychologie sociale, 1965, Paris, Dunod.
  • Le travail amoureux, éloge de l’incertitude, 1977, Paris, Dunod.
  • Le stress professionnel, 1989, Klincksieck.
  • Traces ou sens – Le système émotionnel, 1992, Ed. Hommes et groupes.
  • Psychothérapie et complexité, 1993, Paris, Desclée de Brouwer.
  • Le phénomène révolutionnaire : une régression créatrice, 1998, Paris, Desclée de Brouwer.
  • La vie affective des groupes – Esquisse d’une théorie de la relation humaine, 2002, Paris, Dunod, coll. « Organisation et sciences humaines ».
  • L’implication dans les sciences humaines – Une clinique de la complexité, Paris, L’Harmattan, 2007.

(Co)direction d’ouvrages et article

  • Le travail d’exister – Roman épistémologique avec Didier van Den Hove, Paris, Desclée de Brouwer.
  • L’emprise de l’organisation, 1979, avec Michel Bonetti, Daniel Descendre et Vincent de Gaulejac, Paris, Presses Universitaires de France.
  • « Complexité », 2002, in Jacqueline Barus-Michel, Eugène Enriquez, André Lévy, Vocabulaire de psychosociologie, Ramonville Saint-Agne, érès.
  • La violence politique – Pour une clinique de la complexité, 2003, avec Jacqueline Barus-Michel, Bar-On Dan, F. Ben Slama, Edgar Morin, Ramonville-Saint-Agne, érès, coll. « Sociologie clinique ».
  • « Itinéraire de sociologue », 2007, in Vincent de Gaulejac (dir.), « Histoires de vie et choix théoriques », Changement social n° 11, Paris, L’Harmattan.